Aux alentours

GATTEVILLE PHARE

Gatteville-phare est un petit village pittoresque composé de 10 hameaux.

L’architecture exceptionnelle date du 11ème siècle, le littoral est une zone protégée avec l’étang de Gattemarre séparé de la mer par une dune étroite et le deuxième plus grand phare de France (hauteur de la tour en granit 74,85 mètres, elle possède 365 marches, 52 fenêtres et 12 paliers) en haut duquel vous découvrirez un superbe panorama sur la pointe de Barfleur. Le phare de Gatteville est le lieu de passage de nombreux bateaux, Les rayons lumineux de ce phare croisent ceux du phare de l’île de Whight en Angleterre.

BARFLEUR

Classé parmi les plus beaux villages de France pour son architecture, avec ses commerces et son port de pêche à échouage, vous ne serez pas insensibles au charme de Barfleur.

Barfleur a été élu 3ème village préféré des français.

ILE DE TATIHOU

 L’Ile de Tatihou, se situe juste en face du port de St Vaast la Hougue et  à une trentaine de kilomètres de Cherbourg. Cette île est un site naturel protégé.  Son passé est riche en événements : elle a été notamment le théâtre de la bataille de la Hougue en 1692. Les tours Vauban de Tatihou et de Saint-Vaast-la-Hougue, construites en 1694, sont inscrites depuis juillet 2008 au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous découvrirez sur l’île Tatihou un lazaret datant de 1723, un musée maritime et de très beaux jardins. Cette année l’île fête ses vingt ans d’ouverture au public et donne de nombreux rendez-vous culturels et festifs aux passionnés de nature, d’histoire et de musique.

SAINT VAAST LA HOUGUE

Situé sur la côte est du Nord-Cotentin, Saint-Vaast-la-Hougue abrite un port de plaisance.

À environ un kilomètre de la côte, l’île de Tatihou fait partie de la commune. Elle est accessible à pied à marée basse et un bateau amphibie assure une liaison régulière avec le port. Une tour y a été érigée en 1694 par Benjamin de Combes, élève de Vauban.

Tout comme les grands chalutiers amarrés au port, les parcs à huîtres visibles à marée basse entre Tatihou et la côte témoignent de la prédominance de l’activité maritime à Saint-Vaast qui est le plus ancien bassin ostréicole de Normandie.

LA VALLEE DES MOULINS

Le viaduc de la vallée des moulins mesure 242 m de long et 32 m de haut. Il fut emprunté jadis par le petit train appelé le Tue-vacques. Ce viaduc a permis de désservir le Val de Saire par voie ferrée, donnant ainsi la possibilité aux producteurs et pêcheurs, de transporter leur production vers Cherbourg, au début du XXème siècle.
Le nom de cette vallée vient du fait que celle-ci était un site industriel important, dédié à l’activité meunière. Pas moins de 7 moulins y étaient installés pour la production de farine de blé, de sarrasin, d’huile de noix.

 LA POINTE DE LA HAGUE

Des falaises parmi les plus hautes d’Europe alternant avec des petites plages de sable et des ports charmants,

Avis aux randonneurs, de nombreux sentiers pédestres sauront vous séduire, entre autre le sentier des douaniers, ce « bout du monde » aux côtes découpées, qui forme l’extrémité nord-ouest de la presqu’île du Cotentin, vaut pour ses paysages spectaculaires, comme au nez de Jobourg ou à la baie d’Écalgrain, aussi bien que pour la beauté de ses jardins aux allures tropicales (Vauville).

LES PLAGES DU DEBARQUEMENT

La plus proche de nos chambres d’hôtes Utah Beach

Utah Beach est l’appellation d’une des cinq plages du débarquement de Normandie le 6 juin 1944. Plage la plus à l’ouest des zones du débarquement allié et la seule située sur la côte nord-est du Cotentin, à l’ouest de l’estuaire de la Vire (les quatre autres se trouvent sur la côte du Calvados), Utah Beach s’étendait de Sainte-Marie-du-Mont jusqu’à Quinéville sur environ 5 km de long, avec une zone d’assaut principal à hauteur de Varreville.

Elle fut ajoutée aux plans initiaux du débarquement, du fait d’un plus grand nombre de chalands de débarquement finalement disponibles et permettait ainsi d’avoir une tête de pont plus proche du port de Cherbourg.

Un musée a été implanté sur le site même du débarquement naval américain le 6 juin 1944.

LE MONT ST MICHEL

Le Mont-Saint-Michel est une commune française située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie qui tire son nom d’un îlot rocheux consacré à saint Michel où s’élève aujourd’hui l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le plus fréquenté de Normandie et le deuxième de France (après l’Île-de-France) avec plus de 3 000 000 de visiteurs chaque année (3 250 000 en 2006). Une statue de saint Michel placée au sommet de l’église abbatiale culmine à 170 mètres au-dessus du rivage. Élément majeur, l’abbaye et ses dépendances sont classées au titre des monuments historiques par la liste de 1862 (60 autres constructions étant protégées par la suite) ; la commune et la baie figurant depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

CHERBOURG

A mi chemin entre La Hague et le Val de Saire, Cherbourg est à la fois port de pêche, de commerce et de plaisance. Cherbourg est abritée par la plus grande rade artificielle au monde. La gare maritime transatlantique abrite la Cité de la mer, complexe touristique entièrement dédié à l’aventure humaine sous marine ; entre autre vous pourrez visiter le premier sous-marin à dissuasion nucléaire Le Redoutable.